Colloque national sur la place du livre numérique : Un projet portant numérisation des bibliothèques en 2018
Ecrit par :

Z.C.H. - Le Temps d'Algérie

La bibliothèque principale de la lecture publique de la wilaya de Tizi-Ouzou a abrité, hier et avant-hier, un colloque national sur la place du livre numérique dans les bibliothèques dont le coup d'envoi a été donné par la directrice de la culture, Nabila Goumeziane.
Cette manifestation culturelle a connu la présence de professeurs en bibliothéconomie, d'experts commerciaux au niveau de l'Office central de documentation et des cadres à la Bibliothèque nationale El-Hamma d'Alger. A cette occasion, le représentant du ministère de la Culture a annoncé qu'un projet est en cours d'élaboration par leur département portant numérisation des bibliothèques du pays à partir de 2018. Ainsi, il a annoncé la mise en place d'un décret régissant la vente du livre numérique en Algérie.

En effet, les enseignants et les experts présents sur place ont affirmé à l'unanimité que beaucoup reste à faire pour introduire la culture des bibliothèques numériques en Algérie. Selon Ibrahim Boudaoud, enseignant au niveau du département de bibliothéconomie, l'ensemble des bibliothèques du territoire national se concentrent sur le livre papier ou ce qu'on appelle communément imprimé. Mais d'après lui, l'usage des nouvelles technologies (PC, tablette, IPhone) par l'actuelle génération pousse le gouvernement d'aller vers la culture de la numérisation du livre au niveau de ces infrastructures de lecture publique. «Ce livre électronique incitera cette génération à s'approcher du livre et de développer ses connaissances. Le taux de lectorat est en nette régression, alors il est temps de sauver cette jeunesse en leur mettant à leur disposition ce livre électronique», a-t-il insisté. D'après lui, au lieu de se déplacer au niveau des bibliothèques, les lecteurs peuvent cliquer sur les sites de lecture gratuitement pour lire son bouquin. Il a cité, EBOOKS, best seller.com, livre gratuit ou bien livre pour tous. Le même conférencier a appelé l'ensemble des acteurs de la société à contribuer à la promotion du livre numérique. «Je dirai que les parents, les bibliothécaires devront orienter les enfants sur le bon usage du livre électronique. Aussi, rajoute-t-il, les producteurs et les éditeurs donneront une touche particulière dans le contenu de ce livre pour valoriser sa place dans les bibliothèques algériennes». 

Précédent  Suivant




Votre Panier est vide




Votre panier : Fermer